Quelles sont les origines du Sauna ?

Il existe plusieurs versions quant aux vraies origines du sauna. L’Europe revendique la découverte en annonçant que c’est en Finlande qu’on retrouve les traces du premier sauna tels qu’on le connaît aujourd’hui et qu’il date du Xème siècle. Le mot « sauna » viendrait de « savuna » , terme finnois qui signifierait « dans la fumée ».

Historique du sauna

C’est le peuple kvene qui a perpétué la tradition et l’a transmise aux générations successives en évoquant la présence de « fée de sauna » qui refroidirait l’eau après le bain de vapeur. Le sauna était une hutte en bois, dans laquelle on mettait du feu, des galets et un seau d’eau bouillante. Les pierres sont placées sur le feu de bois très vif. Quand l’essence de bois brûle, elle enduit les pierres d’une suie. Puis le feu s’éteint et on ventile la cabane. Les pierres restent chaudes mais ne fument plus. On y entrait, parfois à plusieurs, pour profiter de la chaleur qui restait des pierres pour faire transpirer le corps et on utilisait l’eau alors refroidie pour se doucher. Il existe aussi les saunas enterrés, utilisant le même principe avec la seule différence que le bois était mis dans le sol. Autrefois, les saunas étaient mixtes mais ils devinrent dans certaines villes, de vrais lieux de débauche, si bien que l’Eglise en a ordonné la fermeture de plusieurs au Moyen Âge. Mais dans beaucoup de pays, le hammam est à usage exclusif à un sexe, il y a une pièce réservée aux hommes et une aux femmes. A Paris, les épidémies de peste n’ont pas arrangé les choses car le sauna public était alors désigné comme vecteur de la contagion. Plusieurs saunas ont fermé leurs portes. Seuls, les Finlandais ont perpétué l’image et les bénéfices de cette pratique qui évoluait alors avec les matières disponibles et les sources d’énergie existantes.

Evolution du sauna

Avec le temps, le sauna fut alimenté au gaz. Le système était branché à une bouteille à gaz, de la même façon qu’on faisait réchauffer l’eau dans les maisons. Puis, trouvant des arguments écologiques, les industriels européens ont choisi l’électricité pour alimenter cet outil. La tendance est aujourd’hui à la chaleur infrarouge. Toutefois, la plupart des saunas à domicile sont approvisionnés à l’électricité. En Europe, on l’installe au sous-sol, dans l’arrière-cour ou dans la salle de bain familiale. L’installation d’un sauna est plus facile encore depuis que les créateurs de sanitaires ont fabriqué les kits prêts à poser que même le père de famille assez bricoleur est capable d’installer. D’autant plus que le prix des saunas mobiles est très abordable. La Finlande est en tête de liste avec ses 2 millions de saunas pour 6 millions d’habitants. Mais certains écrits racontent aussi que la pratique de la sudation forcée était déjà dans les méthodes médicales des Indiens d’Amérique de l’ancien temps, de même qu’en Mexique où on l’appelle « temascali ». Même les esquimaux avaient leur façon à eux de faire un bain de vapeur sèche. Les principes du sauna Le sauna est un endroit où on stimule la sudation corporelle. On y apprécie notamment les bienfaits de la chaleur et l’humidité, en privé ou en compagnie de personnes venant pour le même but. On le trouve aujourd’hui dans tous les complexes de remise en forme, les salles de sport, les complexes hôteliers, stations thermales, cliniques privées ou parfois isolément. C’est aussi un lieu d’échange où on peut discuter entre amis, le temps d’un bain de vapeur, après une dure journée de travail.

sauna

Installer un sauna chez soi

Aujourd’hui, il est possible de s’équiper d’un sauna chez soi, pour un vrai soin à domicile car on dit du sauna que c’est un véritable anti-stress. En fait, le sauna est un outil de détente qui a prouvé son efficacité depuis plus de 2000 ans. Le sauna est une pratique qui permet au corps de se régénérer car il réactive la circulation sanguine et de ce fait débarrasse le corps humain de ses toxines. En effet, la chaleur sèche induit une dilatation des vaisseaux, puis une sudation qui emporte l’eau et les saletés. Les douches qui suivent le bain de vapeur tonifient le corps tout en activant la circulation du sang. Le système immunitaire est aussi stimulé par ce changement de température, et on en ressort plus apaisé et plus en forme. Dans la plupart des cas, le sauna est utilisé dans les programmes de remise en forme physique, mais de plus en plus, en tant que source de détente extrême, il entre dans les possibilités de traitement de certains troubles psychologiques comme le stress.

Gibee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *