Comment s’équiper pour les sports nautiques ?

Cet été 2018 vous serez nombreux à tenter l’expérience des sports nautiques. Aussi bien sur un lac qu’en rivière ou en mer, vous trouverez des clubs dans tous les sites touristiques pour pratiquer du kayak, du paddle, du jet ski, du kitesurf, du canyoning, ou encore du dériveur. La plupart des clubs louent du matériel pour une pratique occasionnelle, mais ceux qui veulent se lancer dans un rythme plus intensif, voici ce dont vous aurez besoin.

L’équipement de sécurité

Il est impératif de ne pas négliger cet aspect quand on se met à un sport nautique. La plupart d’entre eux sont rapides, procurent des sensations, mais peuvent également provoquer des chutes, des blessures, des noyades, des brûlures. Il est indispensable pour cela d’avoir en premier lieu un gilet de sauvetage. Ensuite, une trousse de premiers secours est nécessaire.

Des vêtements spéciaux

La plupart des sports nautiques peuvent se pratiquer l’été avec un simple maillot de bain. C’est le cas notamment du jet-ski, du kayak, du surf par exemple. En revanche, une pratique plus intensive qui implique de se dépasser physiquement nécessite un équipement spécial. À la fin des beaux jours, vous verrez très souvent les surfeurs enfiler leurs combinaisons. Cette dernière est tout de même portée en permanence par les kayakistes en montagne, les plongeurs ou encore ceux qui se lancent dans les eaux fraîches des canyons.

Le gros matériel

Bien entendu, quand on veut atteindre un certain niveau, il est nécessaire d’avoir son propre matériel. Les équipements fournis en location par les clubs sont destinés à un public amateur. Si c’est la performance que vous recherchez, il va falloir investir dans un engin, dans un kayak, dans des pagaies, des palmes, des bouteilles. Pour certains d’entre eux, il faudra prévoir un espace de stockage. C’est le cas des bateaux ou des jets-skis par exemple qu’il faudra mettre en hivernage pour ne pas les exposer aux intempéries.