Comment financer les projets de développement d’une société ?

Les professions libérales et médicales ont la côte depuis quelques années. De nombreux jeunes diplômés souhaitent tenter l’aventure à leur compte. Cette tendance est fortement liée au changement des mentalités. Il y a une dizaine d’années, un jeune diplômé en expertise comptable ou en médecine se forgeait une expérience avant de créer sa structure. Désormais, le fonctionnement a changé. La plupart veulent être lancés dans le grand bain dès la sortie des études. 

Même si ce besoin de liberté peut se comprendre, il pose plusieurs problèmes, notamment celui du financement. C’est bien connu : un étudiant ne dispose pas d’énormément de moyens. Comment peut-il récolter assez d’argent pour lancer son activité sans risque ? Détails dans cet article.

Professions médicales : des besoins en financement variés

Lancer son activité dans le domaine médical demande un fond de départ conséquent. Achat ou location des locaux, achat du matériel médical, travaux… Autant de secteurs de dépenses qu’il va falloir combler. Le financement d’une profession libérale n’est pas à prendre à la légère.  D’autant plus si c’est dans le cadre d’une reprise, il faudra alors ajouter le coût de la reprise de clientèle sur la note globale…

A lire :  Que font les agriculteurs pendant l'hiver ?

Dans le cas d’une pharmacie, c’est aussi le tiers payant et la liaison avec l’assurance maladie qu’il faut prendre en compte.

Concrètement, quelles solutions ?

Même si les crédits professionnels sont tendance, rien ne dit que les établissements que vous démarcherez accepteront. Mieux vaut faire appel à une solution de courtage pour maximiser les chances de réussite. Si vous souhaitez éviter au maximum les banques, sachez qu’il existe des solutions de prêt auprès des particuliers. Mais là encore, personne n’est dans l’obligation d’accepter et seuls les projets les plus solides seront mis en avant.

Reste alors la solution du crowdfunding, qui connaît d’ailleurs une hausse sans précédent. Le principe est simple : vous demandez aux participants de vous soutenir dans votre projet en échange d’une contrepartie… A vous de jouer.