Comment lancer sa startup ?

Dans les années 2000 sont apparues de nouvelles formes d’entreprises, qui étaient innovantes et pour la plupart, et profitaient du formidable moyen de communication qu’est Internet, qui était à cette époque à ses balbutiements. Toutes les idées les plus folles pouvaient avoir un potentiel incroyable et les levées de fonds n’étaient pas très difficile. Les investisseurs voyaient ici la poule aux oeufs d’or et tous les business angels voulaient leur part du gâteau. Malheureusement, avec l’éclatement de la bulle, de nombreuses startups ont du fermer et licencier à tour de bras. Les investisseurs avaient dilapidé de l’argent pour rien. Les rares entreprises ayant survécu en revanche, ont tiré le gros lot. Aujourd’hui, tout est différent…

De l’idée à la start-up

L’idée est primordiale, l’étude du marché cible indispensable. Arriver au bon moment sur le marché permet aussi de se lancer en leader. Comment trouver l’idée, comment la tester et l’éprouver ? Ces étapes sont pourtant indispensables avant tout lancement d’entreprise. Analyser le marché et vérifier qu’il n’y a pas de concurrence déjà bien établie fait aussi partie du travail de l’entrepreneur.

Pour trouver l’idée, les Startups Week-end sont l’endroit idéal où vous pourrez réfléchir en compagnie d’autres personnes ultra motivées comme vous. Pendant un week-end, vous allez travailler en équipe, établir un projet et un embryon de business model puis de pitcher cette idée face à un jury. 54 heures d’émulation intenses pour en ressortir avec une idée faisable et un projet assez établi pour pouvoir le développer par la suite. Plus de 1000 villes ont déjà organisé un startup week-end, pourquoi ne pas y participer ?

La startup est lancée

Une fois l’idée trouvée, le business modèle écrit et éprouvé, il faut se lancer. Les étapes de la création d’entreprise sont parfois fastidieuses mais elles sont indispensables pour pouvoir travailler, louer un local, acheter des prestations et vendre sa production ou son idée. Quel type d’entreprise choisir, combien d’associés, quels sont les projets d’agrandissement et développement ?

A lire :  Comment se démarquer avec un agenda professionnel ?

Toutes ces questions sont à aborder avec un comptable qui saura conseiller les créateurs d’entreprise en herbe et les aider à procéder à toutes les étapes administratives inhérents à la création d’entreprise. Choisir un bon comptable permettra d’économiser du temps et de l’argent, il ne faut donc pas négliger cette étape, même si à première vue les créateurs ont l’impression de ne pas travailler sur leur idée, les aspects administratifs sont indispensables et éviteront bien des problèmes.

Comment se faire accompagner dans la croissance de sa startup

On pense souvent à tort que l’on peut tout faire et qu’on économisera de l’argent à essayer de tout cumuler. C’est un tort. Il existe des spécialistes des startups qui connaissent bien l’écosystème et les différentes aides au développement du management de l’innovation. Ce type de spécialiste est rare et le consultant en mesure d’apporter un conseil en financement de l’innovation sera bienvenu pour tous les néophytes qui lancent leur startup.

Ce type de spécialiste aide à lever des fonds, trouver des capitaux mais aussi remplir les fastidieux dossiers de demande de financement. En effet une startup est rarement rentable les premières années et il faut pourtant bien payer les factures et les salaires. Les consultants en management et financement de l’innovation vous aideront à sécuriser votre innovation.

Quant à nous, nous vous souhaitons bonne chance dans le monde de l’entrepreunariat.