Pourquoi faire une prépa infirmier ?

Le taux de réussite au concours des Instituts de Formations en Soins Infirmiers (IFSI) étant particulièrement bas du fait de la complexité des épreuves, préparer son admission en intégrant une prépa infirmier est une solution alternative pour les nouveaux bacheliers. Pour découvrir les enjeux d’un tel procédé et vous aider à vous faire une idée des avantages de la prépa en soins infirmiers, poursuivez la lecture de cet article.

L’importance d’une prépa infirmier

Se préparer avant d’intégrer une école d’infirmiers est devenu une solution que beaucoup privilégient. En effet, le cursus scolaires des nouveaux bacheliers n’offrant pas le bagage requis pour réussir le concours en soins infirmiers du premier coup excepté pour le Bac ST2S, suivre une prépa infirmier à Nantes permet d’accéder aux connaissances de base afin d’apprivoiser votre sujet.

Composé de deux épreuves écrites éliminatoires, le concours d’entrée en institut de formation en soins infirmiers s’adresse à tous ceux ayant comme objectif une carrière dans le paramédical et social. Un centre de formation à Nantes vous permettra d’accéder aux différentes exigences d’une telle profession.

Une prépa concours paramédicaux se déroule pendant sept mois de septembre à mars et permet de faire le point sur l’ensemble des connaissances et aptitudes requises. Expression écrite et orale, tests psychotechniques, culture générale, sanitaire et sociale, la prépa en soins infirmiers s’axe sur des disciplines pratiques plus que théoriques.

A lire :  Pourquoi se protéger contre les dégâts des eaux ?

Préparer le concours d’entrée en IFSI

Pour intégrer une prépa en soins infirmiers, le candidat doit être bachelier d’une filière quelconque ou un étudiant souhaitant changer de formation. Après six mois de prépa, le concours est ouvert aux candidats. Pour la réussite de votre entreprise, il vous faudra vous concentrer sur les points essentiels soulignés lors de votre formation.

Avec 326 Instituts de Formation en Soins Infirmiers existants en France, un candidat peut décider de se présenter à plusieurs concours. Ces derniers sont composés d’une étude de texte portant sur le secteur sanitaire, des tests psychotechniques rédigés sous forme de QCM ainsi qu’un ultime entretien destiné aux admissibles.

L’obtention du diplôme d’Infirmier est acquise après succès au concours et trois années d’études dans un centre de formation à Nantes.