Pourquoi choisir un vélo ?

Enfourcher un vélo, c’est s’assurer une bonne condition physique. On ne le dira jamais assez, il est un atout pour la santé. Pour une personne qui sélectionne ce mode de déplacement domicile-travail, cela correspond à une activité physique quotidienne d’environ 30 à 40 minutes. 

Une pratique sportive indispensable 

Elle répond parfaitement aux recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé. En effet, l’OMS préconise une activité de plus de 150 minutes par semaine. Le vélo améliore la circulation sanguine ainsi que la force musculaire, la souplesse, l’équilibre et la coordination. Vous pouvez vous rendre sur https://www.intercycle.fr/ afin d'obtenir toutes les informations indispensables.

Le vélo est un bel outil d’aide à la maîtrise du poids

L’obésité aujourd’hui est un problème de santé publique. La pratique du vélo quotidiennement permet en effet de se préserver de cette pathologie qui peut engendrer notamment des troubles cardiovasculaires. Un conseil, privilégiez autant que possible les parcours à l’écart des zones de grande affluence. Le développement du vélo a aussi un avantage, celui de contribuer à la réduction de la pollution atmosphérique et du bruit. Certaines grandes villes européennes qui ont opté pour ce genre de déplacement s’en portent très bien. Les bienfaits du vélo ne sont plus à prouver. Une personne qui adopte ce sport comme loisir reprend sa santé en main. On surveille ainsi sa respiration. On est amené à manger plus sainement et à boire plus régulièrement.

A lire :  Qu'est ce que l'airsoft ?

Le vélo peut-il être pratiqué par tout le monde

Les spécialistes insistent sur le fait que cette activité peut convenir à tous si elle est pratiquée à titre de loisir, cela devient alors un sport santé. Faire du vélo, c’est apprendre à son cœur à s’adapter à l’endurance, à battre plus lentement au repos, cela peut aussi avoir un bienfait contre le stress. Après 45 ans, il est recommandé de passer un test à l’effort au moins une fois par an. La pratique régulière du vélo permet de diminuer les dépenses de santé, de renforcer les liens sociaux. C’est un mode de déplacement convivial. Il permet de s’affranchir des embouteillages. Même si les moyens financiers ne sont pas très importants, le vélo est accessible